Menu

Fil de navigation

Recherche

G.J. pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

À Dijon, ils ont tout bon ! Même si samedi, ce sera sans Balmont puisque l'ancien «Téféciste», formé à l'OL, s'est sérieusement blessé, samedi dernier, face à Lyon. Pour ne rien cacher, on s'est demandé à la rédaction si on ne lui avait pas un peu porté la schkoumoune nous qui vantions la longévité de son parcours - 38 ans et encore titulaire ! - en «pro» dans le cadre de la présentation du déplacement du TFC à Lyon, dimanche dernier. Quoi qu'il en soit, cette rupture du talon d'Achille, opérée mardi à Lyon avec une absence de 6 mois à la clé, est certes un coup dur pour le DFCO mais n'entache en rien son parcours de cette saison. Car franchement, pour un club qui a renoué avec la Ligue 1 il y a deux ans, sa 11e place pourrait faire pâlir d'envie les galériens d'en bas.


Une étonnante régularité

D'ailleurs, les statistiques sont éloquentes : Dijon, c'est vraiment la prime à la régularité cette saison. C'est hallucinant, c'est comme si le club de la Côte d'Or n'avait jamais bougé au classement. Jusqu'à la 19e journée (fin de la phase aller), le DFCO était 11e. Depuis la reprise des phases retours, idem.

Alors quel est le secret ? «Ils sont hyperperformants à domicile : avant la défaite du week-end dernier face à l'OM, ils étaient sur une série d'invincibilité à domicile en cours depuis le 14 octobre et la venue du PSG», explique Louis Quesnot, journaliste sportif au Bien Public. Le club a aussi mené un recrutement intéressant avec des joueurs comme Balmont, Xeka, ou des paris comme Rosier, et Tavares qui porte l'équipe. Et avec un entraîneur en place depuis 2012, il y a une vraie philosophie de jeu», poursuit le spécialiste du DFCO depuis 2011.

Mais sans Balmont, Abeid, Yamberé et avec un Lautoa incertain, l'une des plus mauvaises défenses du championnat aura fort à faire face à la bande à Sanogo and co. D'autant que les hommes de Dall'Oglio s'exportent mal. Leur seule victoire à l'extérieur ayant été engrangée à Metz, lanterne rouge. «Un nul, c'est ce qu'ils viennent chercher», prévient le Dijonnais. Sans connaître le caractère toulousain.

 

2018 / 2019

CALENDRIER

2018/2019

CLASSEMENT

Suivez l'actualité du TFC

ACTUALITE

2018/2019

EFFECTIF

2018/2019

TRANSFERTS

2018/2019

STATISTIQUES