Menu

Fil de navigation

Recherche

Patrick Desprez pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Le flou. Michaël Debève sera-t-il toujours l'entraîneur du Toulouse FC en 2018-2019 ? Contacté par nos soins hier midi, Olivier Sadran n'a rien voulu lâcher : « à l'heure qu'il est, je ne peux pas répondre. » L'intéressé, lui, a répété ses déclarations de dimanche soir à l'issue du barrage retour remporté 1-0 au Stadium face à l'AC Ajaccio : « Je veux continuer d'être numéro un au haut niveau. à Toulouse ou ailleurs. Mais je n'ai pas encore rencontré le président… »

Ce qui sera fait ces jours-ci.

Rappelons (La Dépêche de lundi) que le deal initial prévoyait qu'en cas de maintien Debève serait confirmé en poste pour une durée de 2 ans. Las, le revers devant Lille dans un Stadium frondeur a rebattu les cartes, Sadran ayant peu goûté le coaching de son ancien adjoint. «Un jour ou l'autre, ça se passe mal » nous avait glissé le patron du Téfécé au moment de l'intronisation du Picard, en date du 22 janvier, et de notre interrogation sur la durée de son bail.


Courbis : «Le Tef me plaît mais il n'y a aucun contact»

En attendant l'entrevue Sadran/Debève, les rumeurs vont bon train du côté de l'île du Ramier. à commencer par celle menant à Rolland Courbis. «J'ai vu un sondage qui me plébiscitait à plus de 70% ! Je trouve sympa que mon nom sorte du chapeau. Car, oui, je n'ai pas envie de terminer ma carrière sur ce qui s'est passé à Rennes, soit en ''queue de poisson breton''. Et c'est vrai qu'à Toulouse il y a tout pour me plaire : une ville et une région que j'aime bien, un groupe de joueurs à qui il ne manque pas grand-chose pour être compétitif. Maintenant, buzz à part, je n'ai pas été approché. En revanche, conclut l'ancien technicien du TFC (1994 - novembre 1995), si le président a envie de me joindre, il sait où me trouver…»


Pelissier, Ollé-Nicolle…

Autre tacticien à être cité, le régional Christophe Pelissier, très apprécié en interne. Problème : en contrat jusqu'en 2019, l'ex' de Luzenac s'apprêterait à prolonger son séjour à l'Amiens SC d'1 ou 2 ans – sauf retournement de situation.

Troisième candidat crédible : l'ancien entraîneur de Nice, Didier Ollé-Nicolle, en fonction depuis décembre 2016 à Orléans, qu'il sauva à la Dupraz de la relégation en National au printemps suivant. De source locale, Ollé-Nicolle a bien été sondé il y a quelque temps par les dirigeants téfécistes mais c'était plutôt en vue d'un projet «TFC en L2».

Après, l'arlésienne Hantz perdure tandis que Montanier, qui aurait été intéressé, s'est engagé avec Lens.

2018 / 2019

CALENDRIER

2017/2018

CLASSEMENT

Suivez l'actualité du TFC

ACTUALITE

2018/2019

EFFECTIF

2018/2019

TRANSFERTS

2017/2018

STATISTIQUES