Pa. D. et R.B. pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Augmentation du capital, création d'un poste de coordinateur sportif, scouting qui va monter en puissance, ambitions retrouvées. Le Téfécé new-look débarque !

«Sous pression et émotion, on ne fait jamais rien de très bon.» C'est par ces mots que le président du Toulouse Football-Club a commencé son intervention, en fin de matinée, au premier étage du Centre de formation Gérard-Rabier. Attendue depuis la fin du championnat et des barrages, la parole du patron n'a pas déçu. Teint hâlé, chemise blanche, Olivier Sadran ne s'est pas esquivé sur l'estrade presse, répondant la durée d'un match avec temps additionnel. En voici la quintessence, par thèmes. Verbatim.


L'aide d'un grand club d'Europe partenaire

Pourquoi ?

«Il fallait donner un deuxième souffle au club, sans lâcher les bonnes valeurs et l'ADN qui sont les nôtres à ce jour. Donc on a débuté un certain nombre de négociations. Vous n'aurez pas de grande annonce aujourd'hui, parce que ce sont des choses qui prennent un peu de temps… Le schéma sur lequel nous travaillons actuellement, est une augmentation de capital, donc pas une cession, autour de 20%. Sous la forme d'un partenariat industriel, fort, avec un très grand club européen. Ce sera une valeur ajoutée.»

Comment ?

«Pour travailler d'abord sur le recrutement et bénéficier de sa base de données, son historique, qui n'ont rien à voir avec les quatre ou cinq personnes (on les appelle scouts) que nous pouvons mettre sur le terrain tous les week-ends. Ensuite, c'est la même chose en ce qui concerne le marketing : nous voulons profiter de sa vision et de son savoir-faire, bref de cette énorme machine qui est déjà en place. Car il s'agira également d'échanges avec les staffs techniques, de relations dans le médical.»

Quand ?

«En période de discussions, on se doit de respecter le sceau de la confidentialité – y compris sur le plan juridique. C'est bien avancé, j'espère que ce sera finalisé à la fin du mois de septembre.»

Qui ?

«Vous saurez quand ce sera signé. Si je vous donne le nom du club, vous allez en faire des pages entières… Vous m'avancez Manchester City ? Ils sont déjà ailleurs (a racheté Gérone en Liga et est propriétaire du New York City FC en MLS). Il faut prendre le train à l'heure, ou en prendre un autre (sourire). Un club espagnol, insistez-vous ? Et pourquoi pas (sur le ton de la boutade), alors le Barça ou le Real a minima…»


Le recul de Sadran, le galon de Sirieix

«Le poste de président est déjà tenu par Jean-François (Soucasse). Est-ce que je resterai l'actionnaire majoritaire du club ? Oui. J'ai beaucoup d'appartenance et de respect pour mon club et ma ville, je ne les abandonnerai jamais. Après, mon message est clair : je ne suis pas exécutif au quotidien, je le serai de moins en moins. Ce relais avec le sportif au sens large, équipe première et autres, vers Jean-François et moi, sera tenu par Pantxi (Sirieix). Je pense qu'il faut du liant entre le terrain, les déplacements et l'administratif. Et moi je continuerai à soutenir mes protégés et venir prendre du plaisir quand je veux et surtout peux. Ce que vous faites à 30 ans, le vécu que vous avez, tout simplement ce n'est plus la même chose à 48. Je n'ai pas, aussi, la capacité d'être au club tous les jours.»


Convention et infrastructures

«On a abouti avec Toulouse Métropole à un accord correct même s'il n'est pas encore validé contractuellement, passant de 200.000 à 1,6M de loyer par an. TM va investir sur les trois terrains synthétiques pour les remettre en herbe dans les meilleurs délais. C'est très important car c'est notre outil ! Parce que je rappelle que toutes les années, hors transferts, notre déficit est en moyenne depuis 2001 de 9M€. La Métropole va aussi s'occuper de nos deux écrans géants que nous avions financés il y a quinze ans.»


Cellule de recrutement

«Je ne vois pas pourquoi Dominique Arribagé ne ferait plus partie de l'organigramme à date. Même si ce secteur est amené à être repensé : la cellule sera modifiée, puisqu'elle n'a pas assez de puissance ; ça se fera, une nouvelle fois, avec le support du grand club européen si on conclut l'affaire.»


Objectif et budget

«Comme la saison qui vient de s'achever, nous aurons un budget prévisionnel de 35-36M€. Notre ambition, chiffrée, c'est terminer entre la 8e et la 12e pla-ce. Mais ça peut être du 7-13. On ne peut jamais savoir. Ce que je souhaite surtout, c'est que l'on retrouve du jeu, qu'on se fasse respecter à la maison. Pour cela il faut laver les têtes, d'où renouveler l'effectif.»


«Casa» et son staff

«Ce n'est pas un choix par défaut, a tenu d'emblée à préciser Olivier Sadran, d'ailleurs on était sur la même longueur d'ondes avec Alain (Casanova) dès la fin de la saison. Il reste celui qui a eu la plus gran-de continuité dans les résultats (une 9e place de moyenne entre fin mai 2008 et mi-mars 2015) et l'entraîneur qui a lancé le plus de jeunes. Oui, c'était la plus belle des solutions. L'humain n'a pas bougé, le coach est plus aguerri. Maintenant, je peux comprendre le scepticisme après quatre saisons médiocres. Il faut laisser parler le terrain. On a regardé le marché, je répète : Alain était notre priorité.»

L'ancien technicien lensois qui a paraphé un contrat de 3 ans,vient avec ses deux adjoints du RCL, son bras droit Jonathan Alves et le fidèle Denis Valour (au Tef de 2006 à 2015). Issou Dao, déjà au club et qui s'occupait du secteur défensif au Centre, complète le trio.

L'entraîneur des gardiens s'appelle Josep Pascual Trabal et le préparateur physique reste Baptiste Hamid.


Jusqu'à 8 arrivées

Un secret de Polichinelle. Mais cela va toujours mieux en le disant : prêté sans option d'achat en 2017-2018 par les Anglais de Bournemouth, l'attaquant international ivoirien (49 sél., 10 buts) Max-Alain Gradel est bien transféré définitivement à Toulouse où le joueur âgé de 30 ans s'est engagé pour une durée de 3 ans (lire nos éditions précédentes). Président Sadran a parlé d'une indemnité de l'ordre d'1M€, alors que nous avions annoncé une transaction à hauteur de 2,5M€. De même, «OS» a confirmé la vente d'Issa Diop à West Ham (25M€ : La Dépêche de mardi passé), «étalée sur 4 ans, pas top pour la trésorerie mais sécure».

Et d'ajouter : «Pour lui succéder, on a quelques cibles (selon nos informations : le Nancéien Diagne, le Troyen Traoré, le Stéphanois Théophile-Catherine), on a reculé sur une car il ne s'agit pas de se précipiter et l'on veut quelqu'un de costaud. Oui. »

Sinon, l'actionnaire n'a fermé la porte à aucun départ. «Je rappelle que tous les éléments, potentiellement, peuvent partir si c'est dans le bon timing – pas trop tard – et que cela corresponde à ce qui nous convient économiquement.»

Que ce soit donc pour le goal Alban Lafont qui a déclaré ses envies d'ailleurs ou l'attaquant Andy Delort qui sort d'une saison quelque peu moribonde.

«Cela dépend toujours des départs, résume Sadran, mais on pourrait aller jusqu'à 8 recrues. Dont 1 à 2 milieux et 1 à 2 attaquants.»

Pour finir, le boss a rigolé à l'évocation de Gourcuff (info dans nos colonnes lundi matin), cependant a confirmé notre autre exclusivité : «J'adorerais que le gardien dijonnais Baptiste Reynet rejoigne les bords de Garonne. Il le souhaite également, or le prix demandé est trop cher.» Pour l'instant ?


Préparation : une semaine dans les Landes, 7 matches amicaux

Après la reprise fixée après-demain jeudi au Centre technique du Stadium sur l'île du Ramier, les Toulousains amputés de leurs 3 Mondialistes (Toivonen et Durmaz avec la Suède, Moubandjé avec la Suisse) auront droit à un séjour à Saint-Paul-lès-Dax (9 au 16 juillet). Quant aux galops d'essai, dites 7 – avec, comme de coutume sous Casanova, un dernier à l'étranger :
-> Vendredi 6 juillet (19h, 50min chaque rencontre) : à RODEZ, TFC - Red Star (relégué de L2) et TFC - Rodez (Nat. 1) ;
-> Mardi 10 juillet (18h30) : à Saint-Paul-lès-Dax (40), TFC - Villefranche-sur-Saône (Nat. 1) ;
-> Samedi 14 juillet (19h) : à Saint-Paul-lès-Dax, TFC - AC Ajaccio (L2) ;
-> Samedi 21 juillet (19h) : à Blagnac/Complexe Andromède, TFC - Sélection UNFP ;
-> Samedi 28 juillet (16h45) : à Aigues-MorteS (Gard), Nîmes (promu en L1) - TFC ;
-> Samedi 4 août (17h) : à Londres/Selhurst Park, Crystal Palace (D1 ANG) - TFC.