Menu

Fil de navigation

Recherche

A.T., Pa. D., R.B. pour La Dépêche du Midi

 

Interview

Rentré de ses vacances espagnoles, l'entraîneur toulousain Alain Casanova a imité ses protégés : il s'est ressourcé et revient avec beaucoup de plaisir. Et d'ambition. La preuve en paroles.

 

Comment se sont déroulées les retrouvailles, d'abord ?

Très bien, on est tous contents même s'il manque du monde (voir dessous). Le travail est à la carte puisqu'on a trois jours partagés entre réadaptation à l'effort, par rapport à notre modèle de jeu – il y a déjà beaucoup de ballon comme vous avez pu le constater ; et aussi tous les examens médicaux classiques du début de saison.

Pour terminer la revue des troupes, on en profite pour vous demander des nouvelles de Corentin Jean (victime d'une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit en date du 20 mars) ?

Coco a suivi son programme entre Centres de rééducation dans le Sud de la France et à Clairefontaine. On est en contact régulier avec lui, il va revenir lundi. Pour le moment, tout se passe normalement.

Il y a comme d'habitude tout un panel de jeunes convoqués : vous pouvez nous en dire plus sur le groupe élite qui va être créé ?

Dès que la saison va démarrer, ce noyau sera greffé au groupe professionnel. Ses membres – qui ont des aptitudes pour prétendre faire carrière – s'entraîneront tous les matins avec nous et auront droit, avec mon staff ou le Centre de formation, à une deuxième séance l'après-midi. élite sera composé de Diakité et Sidibé, 7 néo-pros (en encadré, les noms suivis d'un astérisque), 1 stagiaire qui va signer pro – c'est Anthony Rouault – et 1 amateur, Sam Sanna.

Le Téfécé plus que jamais club formateur !

On m'a aussi fait revenir pour ça. Il y a eu une belle épopée au niveau de la Gambardella et ces joueurs-là, il faut vraiment y croire, les faire travailler encore plus au contact quotidien des pros.

Et les faire jouer.

La carte jeunes a toujours existé au club. Je ne vais pas me comparer aux autres, mais j'en ai lancé énormément. Après, il ne suffit pas de dire ''ils vont avoir leur chance''. S'ils sont meilleurs et qu'ils ont le potentiel, ils joueront. à partir du moment où on pense qu'il sont prêts, ils évoluent en Une. On devrait avoir pratiquement 50% de notre effectif sortant du Centre ; on s'y emploie.

Trois arrivées majeures, pas mal de départs actés (10 exactement) : l'effectif va être constitué rapidement, non ?

C'est la volonté de chaque coach. Plus tôt les joueurs sont là, plus rapidement ils seront adaptés et intégrés au jeu qu'on veut pratiquer et aux principes qu'on aura. À la cohésion souhaitée. Maintenant, le groupe – 18 pros confirmés, 3 gardiens plus le groupe élite – sera également fonction des éléments susceptibles ou non de nous quitter. Mais, oui, on a déjà une bonne ossature. Et pour l'instant, elle me plaît beaucoup.

Vous insistez beaucoup sur l'état d'esprit. Pourquoi ?

Absolument. Koulouris, Vainqueur et Makengo collent parfaitement au profil que l'on souhaite. On cherchait et on cherche des joueurs revanchards, agressifs et engagés. à notre image, à mon image car je ne peux pas être satisfait de la saison qui vient de s'achever. Je suis un compétiteur, j'aspire à de meilleurs résultats, que le public soit heureux en venant au stade. On s'est aperçu l'an passé que cette équipe, même ce club, a encore des réminiscences des saisons précédentes où la perte de confiance agit très rapidement. Soyons à même d'être bien plus costauds sur le plan mental pour endiguer périodes et dynamiques négatives.

Vous y croyez dur comme fer !

On a quand même un vécu, des pousses qui ont franchi le cap, d'autres qui promettent ; le tout épaulé par un cadre déjà existant. Sans compter les efforts d'un mercato qualitatif avec notamment de l'expérience. On ne peut jamais rien garantir mais je suis sûr qu'on aura une équipe compétitive. Délicate à manœuvrer et qui pose des problèmes aux adversaires.


Ils étaient 26 sur le pont

En rangs serrés (9 absents) et avec la moitié pile de néophytes. Hier se sont succédés au Stadium, Centre technique et de formation, sur les terrains et/ou en intérieurs, les joueurs suivants…

13 pros : M. Goicoechea, Reynet (gard.) ; B. Diakité, St. Moreira, Gen Shoji, Yago (Déf.) ; Boisgard, Bostock, H. El Mokeddem, Jessy Pi, K. Sidibé (Mil.) ; M. Dossevi, Yaya Sanogo (Att.).

13 jeunes (néo-pro, stagiaire ou amateur) : Himeur (gard.) ; Mous. Diarra*, M. Goncalves*, Rouault (Déf.) ; A. Adli*, M. Bangré, Ngoumou*, Rapnouil, S. Sanna, Mah. Tounkara (Mil.) ; Corredor, A. Taoui*, St. Zobo* (Att.).

Manquaient à l'appel les sélectionnés encore ou non à pied d'œuvre (CAN : les Ivoiriens Gradel et Ib. Sangaré, le Guinéen Is. Sylla ; Euro Espoirs : Amian le Bleuet et Leya Iseka le Diable Rouge ; Euro-U19 : Manu Koné* – à l'issue du dernier match de compétition, l'international bénéfice de 15 jours de congés supplémentaires), les éléments en instance de départ (Jullien, Mubele : cf. lire ci-contre), le prêté de retour Bodiger (reprise le 3 juillet, fin de championnat le 8 juin oblige). Absences auxquelles il faut ajouter les 3 recrues qui arriveront lundi :

Efthymios Koulouris, William Vainqueur, Jean-Victor Makengo.


Au fil du mercato

CHRISTOPHER JULLIEN, une question d'heures. Comme La Dépêche l'a révélé mardi soir, Jullien va s'engager avec les écossais du Celtic Glasgow contre 8 millions d'euros. Absent de la reprise en ce jeudi, le joueur s'est envolé pour Londres… Officialisation imminente ?

FIRMIN MUBELE, en négociations avec un club de l'Est. Lui aussi absent à la reprise, Mubele a été excusé par le club afin de permettre au joueur congolais de poursuivre des discussions. Il devrait quitter le Toulouse FC dans les jours à venir.

BAPTISTE REYNET, Alain Casanova veut le garder. Un éventuel transfert à Montpellier a été évoqué ces derniers jours dans nos colonnes et d'autres médias ; mais pour le coach toulousain, c'est niet. Casanova compte bien garder celui qu'il considère comme «l'un des 5 meilleurs goals français». Par ailleurs, rien n'est encore définitif dans le choix du 3e gardien même si, hier, c'est le jeune Thomas Himeur qui était avec les pros.

YAYA SANOGO, à la recherche de plus de temps de jeu. Selon nos informations, l'avant-centre téféciste n'est pas contre un départ. En concurrence sur le front de l'attaque avec Leya Iseka et désormais Koulouris, Sanogo guetterait l'opportunité d'un nouveau challenge.

QUENTIN BOISGARD, Casa fait son mea-culpa. Interrogé sur le retour de l'offensif prêté à Pau la saison dernière, l'entraîneur violet a expliqué avoir appelé Boisgard pour lui demander de revenir. «Je ne voulais pas commettre une erreur en ne lui donnant pas l'occasion de rejouer chez nous, a-t-il commenté. Il fait partie de l'effectif et aura sa chance.»

DE NOUVELLES RECRUES, en fonction des départs. Alain Casanova l'a confirmé : d'autres renforts sont prévus pour pallier les futurs mouvements de l'effectif. D'après nos sources, les pistes menant à Nolan Roux (EAG) et Silas Wamangituka (Paris FC/L2) sont toujours actives et pourraient être débloquées en cas de départ d'un attaquant.

2019 / 2020

CALENDRIER

2019/2020

CLASSEMENT

Suivez l'actualité du TFC

ACTUALITE

2019/2020

EFFECTIF

2019/2020

TRANSFERTS

2018/2019

STATISTIQUES