Menu

Fil de navigation

Recherche

Patrick Desprez, Théo Faugère (avec R.B. et A.T.) pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Il manquait de liant dans l'entrejeu et d'engagement aux avant-postes. Les dirigeants haut-garonnais se sont attelés à rectifier le tir.Le trio du mercato sera à pied d'œuvre à partir d'aujourd'hui.

La vérité du terrain. Il faut toujours attendre pour juger sur pièces, mais les premières arrivées incitent à retarder le… départ en vacances. Cet été, le Toulouse Football-Club invente le «3 en 1». Deux «justes» milieux et une véritable pointe ont ainsi renfloué les rangs téfécistes (11 mouvements dans l'autre sens) en quatre jours top-chrono, entre samedi et mardi passés ! «On a pris le parti de constituer l'effectif le plus vite possible» abonde Alain Casanova, coach entré de plain-pied «dans la meilleure période pour les entraîneurs, le début de la préparation sans compétition et donc sans trop de stress».

Koulouris, Vainqueur, Makengo. Sur le papier, ça a de la gueule comme on dit. Quand bien même il s'agit d'avancer avec prudence. «La saison dernière aussi, nous faisait récemment remarquer le président toulousain Olivier Sadran, on avait du matos devant… Or le sport ne se fait pas sur les sites internet, dans les ''y'a qu'à, faut qu'on''.»

N'empêche, les arrivants collent déjà à la mentalité.

Casa : «Ce sont trois joueurs qui avaient vraiment envie de venir. Ils nourrissent un certain esprit de revanche, à notre image vu la saison qui vient de s'achever, et souscrivent à tout ce qu'on veut mettre en place tant sur le plan du jeu que de la cohésion.»

Un technicien des Violets qui précise la seconde phase du transfert, tout autant importante à ses yeux : «J'ai pour habitude de dire ''Le recrutement ce n'est pas que les joueurs sont bons ou mauvais, c'est sou- vent l'intégration et l'adaptation qui font la différence''.»

D'ici une semaine, on pourrait bien s'en apercevoir avec le premier galop d'essai à Béziers.

Chouette, c'est reparti !


Tableau des transferts

Départs

Prêtés transférés : Delort (Montpellier), Blin (Amiens SC), Michelin (Lens/L2), Fortes (Lens/L2), Pi (Caen/L2) ;

Vendu : Jullien (Celtic Glasgow/écO) ;

Fins de droit : Cahuzac (Lens/L2), Durmaz, Manu Garcia (retour à Manchester City/ANG), Moubandjé, Vidal.

Arrivées

Signatures : Koulouris (GRè, PAOK Salonique), Vainqueur (Antalyaspor/TUR ; prêt), Makengo (Nice ; prêt avec option) ;

Retours de prêt : Bodiger (Cordoue/D2 ESP), Boisgard, (Pau/Nat.1), Yago (Le Havre/L2).

Qui sont les premiers renforts du TFC ? La Dépêche fait les présentations


William Vainqueur, le taulier espéré

Milieu défensif

30 ans (né le 19/11/88)

1m79-73kg

Est prêté la saison par Antalyaspor

L'intérêt que lui portait le Toulouse FC ne date pas d'hier. L'été dernier, l'affaire avait déjà failli se conclure ; puis l'hiver, le milieu de l'équipe turque avait pris la direction du Rocher. Son bail n'est pas assorti d'une option d'achat mais, peu importe, puisque celui qui portera le N°21sera en fin de contrat en juin. Donc libre dès janvier. De double nationalité franco-haïtienne, Vainqueur compte 1 sélection chez les Espoirs (2009).

Ses stats la saison dernière : Au total, il n'a disputé que 13 matchs – entre Turquie (9) et France (4 : 3 de L1 et 1 en Coupe de la Ligue). Pas de but ni de passe à signaler.

Son parcours : Le grand-huit. Le TFC sera son 8e club, après Nantes où il a été formé, Standard de Liège, Dynamo Moscou, AS Rome, Marseille, Antalyaspor et Monaco.

Ce qu'en dit Alain Casanova : C'est un joueur qui depuis quelques années performe moins. Mais il est passé par de grands clubs. Il évolue devant la défense, il est très bon dans l'orientation du jeu et fort à la récupération du ballon. Avec une personnalité intéressante, du vécu, beaucoup d'expérience. On en a besoin.


Jean-Victor Makengo, la belle promesse

Milieu relayeur

21 ans (né le 12/06/98)

1m77-75kg

Est prêté la saison par Nice

Celui qu'on a tôt comparé à N'Golo Kanté (même club, même poste, même profil) aura comme numéro de maillot le 27. Son prêt comporte une option d'achat dont le montant n'a pas encore filtré. D'origine congolaise, Makengo a connu toutes les sélections jeunes de France entre U16 et U20.

Ses stats la saison dernière : Onze titularisations sur 25 apparitions en championnat (1 but) plus 2 rencontres de Coupe (Ligue et France) : tel est le bilan azuréen, moyen moins si on ose, de «JVM».

Son parcours : Issu d'une famille de foot – son frère aîné Chris, sa grande sœur Anaïs –, c'est un produit du Centre de formation de Caen. Il fit ses débuts en pros, en novembre 2015, à l'âge de 17 ans.

Ce qu'en dit Alain Casanova : Il a été recruté par le GYM, il y a deux ans, via un transfert assez important (6M€, ndlr). Et qui lui a mis, je pense, un peu de pression sur les épaules. C'est un tout jeune joueur qui a envie de se remettre en question et croit beaucoup en notre projet. Il s'agit d'un box-to-box capable de se projeter, gaucher. Avec une aisance technique, du volume, de la percussion.


Efthymios Koulouris, le buteur attendu

Avant-centre

23 ans (né le 06/03/96)

1m86-82kg

A signé 4 ans (PAOK Salonique)

Recruté contre 3M€, le nouveau N°20des Violets a annoncé la couleur sur son compte Instagram : «Je suis prêt à me battre pour honorer le maillot toulousain.» L'attaquant grec Koulouris affiche 9 sélections en A.

Ses stats la saison dernière : Ratio de 0,7 but par match. Ses 25 réalisations (plus 5 passes décisives) en 35 rencontres TCC (championnat et coupe nationaux, qualifi- cation en Ligue Europe) forcent le respect. Encore plus sous le maillot d'Atromitos, 4e de la Super League grecque derrière les PAOK, Olympiakos/Le Pirée et AEK Athènes.

Son parcours : S'il n'a pas vraiment eu sa chance dans le club qui l'a post-formé, Salonique (juniors à Athènes), il a su se montrer où on l'a prêté : l'AFC l'an passé donc mais aussi à Chypre avant.

Ce qu'en dit Alain Casanova : Un vrai neuf qui pèse énormément sur les défenses adverses, très mobile, disponible dans le jeu. Il offre de la qualité à la finition parce qu'il a de l'agressivité dans la surface de réparation avec un bon jeu de tête. Il faudra qu'on soit capables de s'adapter à lui et vice-versa lui à nous par rapport à ce que l'on souhaite faire.

 

L'attaque toulousaine cherche un nouveau souffle

Après une saison marquée par des difficultés offensives, le TFC fait le ménage devant. Plusieurs joueurs devraient partir, et un second attaquant est attendu après l'arrivée d'Efthymios Koulouris.

Ne plus compter uniquement sur Max-Alain Gradel. Voilà la mission de la cellule de recrutement du Tef concernant le secteur offensif de l'équipe. Avec 11 buts sur les 35 marqués en Ligue 1, l'Ivoirien a masqué la misère comme il pouvait la saison passée, et avait fait tenir sa présence pour l'exercice à venir à l'ambition du club, et donc la qualité de son recrutement. Et depuis l'Égypte, où il dispute la CAN, le capitaine commence à avoir quelques garanties.


Mubele et Sanogo vers la sortie

Alors, quel visage pour l'attaque téféciste la saison prochaine ? Pas celui de Firmin Mubele, ni sans doute de Yaya Sanogo. Le premier, peu utilisé la saison passée (15 matchs, 4 titularisations), est actuellement en discussion avec un autre club, comme l'a confirmé Alain Casanova jeudi lors de la reprise à laquelle n'a pas pris part le Congolais. Yaya Sanogo, lui, était bien présent, mais devrait également partir, d'après nos sources. Souvent blessé, l'ex-Gunner n'a pas réussi à s'imposer en deux saisons sur les bords de Garonne (en 2018-2019 : 21 matchs, 3 buts).

La question de l'efficacité, Efthymios Koulouris y a pour sa part bien répondu en Super League grecque, dont il a été couronné meilleur buteur l'année écoulée (19 buts). La nouvelle recrue de 23 ans a pour l'heure tout d'un titulaire à la pointe de l'attaque du Toulouse FC, épaulé par Matthieu Dossevi et Max-Alain Gradel sur les ailes. Aaron Leya Iseka, qui va rester, devra se battre pour gagner une place qu'il n'a pas vraiment assurée lors de l'exercice précédent (28 matchs, 4 buts) ; tandis que Corentin Jean, blessé en mars (croisés), devrait revenir dans un rôle de doublure.


Les pistes Roux et Wamangituka toujours actives

Si l'attaque violette aura un pied grec à la reprise, le club souhaite continuer son marché pour lui donner une nouvelle tête. Et pourquoi pas une bien connue de la Ligue 1 ? Déjà évoquée depuis plusieurs semaines, la piste menant à Nolan Roux reste active. Le profil du buteur de 31 ans, actuellement sous contrat avec l'En-Avant de Guingamp (jusqu'en 2020), séduit la direction et le staff. Le contact est toujours établi avec le joueur qui vient d'enchaîner deux descentes en Ligue 2 consécutives, avec Guingamp donc, après Metz, où son association avec Matthieu Dossevi fonctionnait pourtant bien.

Le Téfécé n'a pas non plus abandonné l'espoir d'attirer le jeune Silas Wamangituka (19 ans), auteur de 11 buts en Ligue 2 la saison dernière avec le Paris FC. Mais l'attaquant congolais, qui présente l'avantage de pouvoir évoluer en pointe comme sur un côté, attire également la concurrence, dont l'Olympique de Marseille. Que ce soit Roux ou Wamangituka, le TFC enrôlera ainsi un nouvel attaquant capable de prendre une part de la responsabilité qu'avait Max Gradel l'année passée. Le numéro 7, sous contrat jusqu'en 2021, n'a quant à lui pas remis d'huile sur le feu d'un possible départ. Bonne nouvelle.


Pi file à Caen

On vous avait révélé lundi que Jessy Pi allait quitter Toulouse, c'est désormais chose faite. Et au SMC qui discutait avec le club de la Ville rose ; ce que nous avions aussi évoqué. Prêté à Brest (L2) les deux dernières saisons, le milieu de terrain – qui n'entrait pas dans les plans d'Alain Casanova – a signé hier midi au Stade Malherbe de Caen, relégué en Ligue 2 au mois de mai. Selon nos informations, le Provençal, qui s'est engagé 2 ans plus un an en option (en cas de remontée), a été libéré de sa dernière année de contrat chez les Violets. La signature du joueur âgé de 25 ans porte le total de départs à 11 dans les rangs téfécistes. Dans le détail : Delort, Blin, Michelin et Fortes (prêtés vendus), Jullien (transfert), Cahuzac, Durmaz, Manu Garcia, Moubandjé et Vidal (fins de contrat et/ou de prêt). Alors que 3 recrues sont arrivées.

 

2019 / 2020

CALENDRIER

2019/2020

CLASSEMENT

Suivez l'actualité du TFC

ACTUALITE

2019/2020

EFFECTIF

2019/2020

TRANSFERTS

2018/2019

STATISTIQUES