Menu

Fil de navigation

Recherche

Arthur Tirat pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

"On sait qu’on fait de la merde !" Les mots d’Antoine Kombouaré pour qualifier les récentes performances de son équipe sont forts. D’autant plus qu’ils sont prononcés à froid, la veille de la réception de Monaco. Ce soir dans la fraîcheur d’un Stadium qui risque une nouvelle fois de sonner creux, c’est avec le bonnet d’âne que les Toulousains (20e) vont accueillir les Monégasques (14e de Ligue 1). Incapables de gagner un match de championnat depuis le 19 octobre dernier (2-1 face à Lille), les Violets se retrouvent dernier de la classe, la faute à une impitoyable série de cinq défaites consécutives.

S’il y a eu des circonstances défavorables (avalanche de blessés, cartons rouges précoces lors des deux derniers matchs), Antoine Kombouaré ne veut pas se trouver d’excuses et préfère attendre avant de tirer la sonnette d’alarme. "On sait qu’on n’est pas bon, qu’on est lanterne rouge. Mais c’est la situation du moment, on a des blessés, des suspendus, avançait-il hier. Le barragiste n’est qu’à trois points et on croit très fort au maintien, il reste du temps. Quand on sera dans les dernières journées on pourra parler de situation grave mais aujourd’hui, non."


Sam Sanna, première ?

Le coach kanak et son staff attendent un sursaut d’orgueil de la part des joueurs. Des articles de presse, des classements ont été placardés dans le vestiaire pour piquer les joueurs au vif : "On a accroché des choses… Faut pas que vous entriez dans le vestiaire, glissait-il en souriant. Tout est bon pour faire est réagir, donner de la motivation aux joueurs." Et face à Monaco, troisième attaque de Ligue 1 menée par un Ben Yedder de feu (lire ci-contre), nul doute que les Toulousains vont devoir afficher un autre visage, en commençant par ne pas prendre de but. Une tâche compliquée quand on sait qu’aucun des défenseurs blessés (Diakité, Shoji, Rouault) n’effectuera son retour. Pire, aucun latéral droit de métier ne sera couché sur la feuille de match. Amian et Moreira suspendus, et le jeune Sacha Semaoun durement touché aux adducteurs sont absents.

Alors, qui sera aligné sur le flanc droit ? Titillé à ce sujet, le coach toulousain n’a pas voulu dévoiler ses plans. "On a discuté avec certains joueurs qui peuvent être amenés à jouer à ce poste", s’est-il contenté de répondre.

L’été dernier, lors des matchs de préparation, Alain Casanova avait notamment aligné à plusieurs reprises le jeune Sam Sanna (20 ans), milieu de formation. Selon nos informations, c’est vers lui que Kombouaré se tournera ce soir, même si le Kanak n’a rien voulu confirmer. "Vous verrez, c’est vrai que je l’ai testé plusieurs fois à ce poste à l’entraînement". Pourquoi pas donc. Surtout quand on sait que le Pitchoun est originaire de Lourdes… Dans sa situation actuelle, le TFC aurait bien besoin d’un miracle.


Un terrain d’entraînement de luxe

Lors de l’ultime séance avant le match de ce soir, les Toulousains se sont entraînés sur la pelouse du Stadium. La raison : le mauvais état des terrains d’entraînement, mais aussi l’envie du staff de booster la confiance des joueurs. « Ce sont des conditions exceptionnelles, ça ramène un peu de joie dans le groupe. C’est le jour et la nuit par rapport à nos terrains d’entraînement », justifiait hier l’entraîneur toulousain.

 

Le "petit prince" du TFC, Wissam Ben Yedder, fait son grand retour au Stadium avec Monaco

L'attaquant de poche qui a fait les beaux jours du TFC entre 2010 et 2016 fait son grand retour à Toulouse avec le maillot de Monaco, ce mercredi soir.

Certains Toulousains se déplaceront au Stadium rien que pour lui. Pour le voir à nouveau évoluer dans « son jardin ». Ce mercredi soir (19 heures), avec Monaco, Wissam Ben Yedder effectuera son retour à Toulouse.

Une première depuis 2016 et son départ pour Séville après avoir durablement marqué l’histoire récente du TFC. Meilleur buteur du club depuis sa remontée en Ligue 1 (71 buts en 174 matchs), l’attaquant de poche est toujours un poison pour les défenseurs adverses.

Depuis le début de saison, le « bonbon » comme le surnommait Pascal Dupraz, a inscrit neuf buts. Avec son partenaire d’attaque Islam Slimani (15 buts à eux deux), WBY permet à Monaco d’être la troisième meilleure défense de L1. Aubaine pour le TFC, une suspension privera Slimani du déplacement au Stadium.


"Qu'il reste discret"

« Ben Yedder est conscient que s’il est devenu ce qu’il est c’est grâce à Toulouse, donc demain (ce soir), il faudra qu’il reste discret », a averti l’entraîneur toulousain. Pas sûr que Wissam tienne compte du message.

Ce mercredi soir, si les travées du Stadium sont loin d'être remplies, Wissam BenYedder sera l'attraction sur la pelouse et peu importe s'il porte le maillot de l'adversaire. Les supporters du TFC ne s'en cachent d'ailleurs même pas, sur les réseaux sociaux.

 

2020 / 2021

CALENDRIER

2020/2021

CLASSEMENT

Suivez l'actualité du TFC

ACTUALITE

2020/2021

EFFECTIF

2020/2021

TRANSFERTS

2019/2020

STATISTIQUES