Menu

Fil de navigation

Recherche

J.L., J. Ca. pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Les Toulousains se sont imposés face aux Isérois, ce vendredi 21 mai au Stadium, en pré-barrage de Ligue 2. Les Violets se qualifient ainsi pour l'ultime confrontation d'accession à l'élite : le barrage contre le 18e de Ligue 1. Match aller le 27 mai au Stadium. Match retour le 30.

Les joueurs du TFC ont encore le droit de rêver. Ce vendredi 21 mai, au Stadium, les Toulousains ont, sans trembler, dominé Grenoble 3-0 en pré-barrage de Ligue 2.

Les Violets sont ainsi qualifiés pour l'ultime rendez-vous, celui qui peut les propulser en première division la saison prochaine : le barrage contre l'équipe qui finira 18e de Ligue 1. Une confrontation qui se déroule en deux temps, match aller (jeudi 27 mai au Stadium) - match retour (dimanche 30 mai à l'extérieur), contre une formation dont on connaîtra l'identité ce dimanche soir, à l'issue de la dernière journée de Ligue 1.


Tension

Au Stadium, ce vendredi, les Toulousains ont ouvert le score dès la 3e minute. Légèrement déséquilibré dans la surface par Anthony Belmonte, Manu Koné obtient un penalty. Stijn Spierings se charge de la sanction, mais son tir est repoussé par le gardien Brice Maubleu. Le Néerlandais du TFC a bien suivi et marque d'un coup de tête dans le but vide, alors que le gardien isérois est encore à terre.

Lors d'une première période enlevée et de bon niveau, les Toulousains inscrivent le but du break à la 24e minute. Après une série de dribbles de grande classe sur son gauche, Deiver Machado centre en retrait pour Manu Koné. Ce dernier, dans la surface, reprend sans contrôle de l'intérieur du pied droit. Maubleu touche le ballon mais ne peut l'empêcher de finir au fond des filets.

2-0 à la pause, le score ne bougera pas jusqu'aux ultimes instants de la rencontre. 90e minute : sur une contre-attaque, Rhys Healey part seul au but, résiste à son vis-à-vis grenoblois, et trompe Maubleu d'un plat du pied droit placé. La principale intrusion grenobloise est intervenue sur un coup franc direct de Yoric Ravet, repoussé des poings par Maxime Dupé.

Prochain rendez-vous sur le terrain : jeudi 27 mai au Stadium pour le match aller du barrage. Mais avant cela, les supporters regarderont d'un œil attentif la 38e et dernière journée de Ligue 1 ce dimanche. Le 18e du classement affrontera le TFC. Adversaire les plus probables : Nantes, Lorient, Brest ou Strasbourg.

 

Découvrez les notes des joueurs du TFC

Les Toulousains ont battu les Isérois 3-0 et filent en barrage d'accession à la Ligue 1. Vendredi soir au Stadium, qui a brillé ? Qui a raté son match ? La Dépêche du Midi passe les joueurs du Tef' au crible.

Dupé (6,5/10) - Sauvé par sa barre sur une tête de Djitte (11), il réalise un bel arrêt sur un coup franc dangereux (64) et se couche bien sur une frappe (79).

Amian (6,5) – Capitaine en l’absence de Gabrielsen, il a encore montré la voie en rassurant tout son monde par ses interventions tranchantes.

Dewaest (6,5) – A livré un sacré duel face à Djitte qui lui a posé quelques soucis en première mi-temps (11, 23) avant que le Belge ne l’éteigne à petit feu.

Diakité (6,5) – Préféré à Rouault pour occuper la place de Gabrielsen, suspendu, « Bafo » a assuré sans fioriture, en imposant son physique.

Moreira (6) - Un travail défensif sans rature mais une activité offensive assez neutre. Remplacé par Sam Sanna (69).

Spierings (7) – Pas malheureux sur son penalty où il s’y reprend à deux fois, il a parfaitement rempli sa tâche défensivement tout en orientant à bon escient le jeu des siens.

Koné (7,5) – Il n’avait pas envie de disputer son dernier match au Stadium vendredi soir et ça s’est vu : c’est lui qui provoque le penalty d’entrée de jeu avant d’inscrire lui-même le deuxième but sans opposition. Sa qualité de passe est un délice. Un match plein.

Dejaegere (5,5) – Il a moins bien rempli son rôle de « harceleur » qu’habituellement, peut-être à cause d’un carton jaune précoce (15). Remplacé par Van den Boomen (65).

Machado (7,5) – Très en jambes, il a offert le deuxième but à Koné sur un slalom géant de toute beauté. Un centre en retrait magnifique (50) et une activité incessante.

Adli (5) – Elu meilleur joueur de L2 la semaine dernière, il a eu du mal à faire la différence et s’est souvent heurté à la défense grenobloise. Remplacé par Ngoumou (80).

Bayo (5) – Préféré à Healey, l’Ivoirien a eu du déchet. Il manque notamment un face-à-face avec Maubleu (29) et une passe facile pour Adli (45). Remplacé par Healey (65) qui clôt la marque dans les arrêts de jeu sur son 15e but de sa saison.

2021 / 2022

CALENDRIER

2020/2021

CLASSEMENT

2021/2022

EFFECTIF

2021/2022

SELECTIONS

2021/2022

TRANSFERTS

2020/2021

STATISTIQUES