Menu

Fil de navigation

Recherche

Théo Faugère pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Battu par Caen à domicile lundi soir, le TFC voit sa série d’invincibilité s’arrêter à 9 rencontres. Un faux pas que les Violets doivent principalement à une grande fébrilité défensive.

Paradoxalement, c’est le soir où l’ambiance était la plus enthousiasmante au Stadium que le TFC a connu son premier revers de la saison. Devant près de 10 000 spectateurs et un virage Taton quasi comble et irréprochable, de l’avant match où il a mené le clapping en hommage à Brice assassiné il y a 11 ans jusqu’au coup de sifflet final, les Violets ont finalement posé le genou à terre, lundi soir face à Caen.µ

« Les supporters ont été fantastiques, sur le terrain tu le ressens, ils ont été avec nous tout le match » saluait le milieu de terrain Denis Genreau. Mais malgré l’élan populaire, le Tef connaît un coup d’arrêt, « une première défaite qui fait du mal » comme l’a concédé le milieu de terrain franco-australien.


Sylla en perdition

Signe peut-être annonciateur, le TFC avait terminé sa semaine d’entraînement par une tuile, avec la blessure au pied d’Anthony Rouault, qui manquera plusieurs semaines de compétition. Résultat, Philippe Montanier alignait une charnière inédite avec Rasmus Nicolaisen associé à Bafodé Diakité, qui se souviendra de son retour de blessure avec un but inscrit contre son camp. Mais « imputer la défaite à cette défense centrale inédite serait injuste » a souligné Philippe Montanier, qui aurait surtout aimé voir « un meilleur équilibre », notamment quand son équipe menait 2-1.

« On a l’habitude d’avoir une meilleure maîtrise lorsqu’on mène au score » a rappelé le technicien d’une équipe qui n’avait été menée que durant 6 minutes depuis le début de saison avant lundi soir.
Avec un Issiaga Sylla dépassé par la vitesse d’exécution caennaise sur chaque but, Toulouse pouvait difficilement espérer mieux face à des Normands qui ont très bien récité leur partition, mais le Tef a globalement manqué de tout dans sa rigueur défensive.

« On n’a pas été bons défensivement, et ça n’implique pas uniquement les défenseurs, mais aussi les milieux et les attaquants » a taclé Denis Genreau :« Spécifiquement sur les deuxièmes ballons, nous n’avons pas répondu présent.
Ajoutés à cela un manque de maîtrise au milieu de terrain, et un réalisme encore en panne devant (deux nouveaux buts sur coups de pied arrêtés pour Toulouse malgré 20 tirs tentés), les Violets tombent au bout d’un match très plaisant pour le spectateur.


« Une piqûre de rappel »

Les voilà « obligés de rebondir » comme l’a souligné Genreau, qui espère, comme son coach, que ce revers sera « un mal pour un bien. » «Cette défaite, c’est un bon rappel que rien n’est fait, il reste beaucoup de travail à accomplir » a rappelé le numéro 5 toulousain, qui n’aura pas le temps de gamberger. Le prochain match du TFC, c’est déjà samedi, à Amiens.

 

2021 / 2022

CALENDRIER

2021/2022

CLASSEMENT

2021/2022

EFFECTIF

2021/2022

SELECTIONS

2021/2022

TRANSFERTS

2021/2022

STATISTIQUES