Menu

Fil de navigation

Recherche

Patrick Desprez pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Opposées en amical, ce matin dans les Hautes-Pyrénées, les deux formations de L2, Toulouse et Pau, ont proposé un spectacle attrayant, agrémenté de 6 buts. Avantage au premier du championnat.

Décidément, l’air de Trélut inspire Toulousains et Palois ! Lors de la dernière trêve internationale, les deux équipes avaient marqué 5 buts ; ce vendredi 8 octobre à midi, elles en ont ajouté un. Dites 6, oui. Avec un score toujours à l’avantage du Téfécé, vainqueur 4-2 alors qu’il s’était imposé 3-2 en date du 3 septembre.

Sous un soleil magnifique, les Violets Healey (auteur d’un triplé) et Ngoumou [deux passes décisives, plus le penalty obtenu (2-0, 21e) et il est aussi dans le coup avec son centre sur la première réalisation !] auront particulièrement brillé au sein d’une formation qui, rappelons-le, était sortie de son dernier match, il y a une semaine, sans scorer (0-0 à Amiens).

De bon augure, naturellement, avant la reprise des hostilités en championnat samedi prochain au Stadium avec la réception d’Auxerre, 3e à 4 points du leader garonnais.

Un choc que les protégés de Philippe Montanier aborderont sans trois titulaires en puissance : en dehors de Rouault indisponible pour deux mois environ (fracture métatarse pied gauche), seront suspendus le capitaine Dejaegere ainsi que la sentinelle Spierings.


VdB en 6, Mvoué en 8

Ainsi, une place est à prendre dans le trio de l’entrejeu, aux côtés de van den Boomen et Genreau. De retour de blessure (lésion quadriceps droit), le Camerounais Steve Mvoué l’a occupée – numériquement – pendant près de 70min. Axial droit, il a plutôt été à son avantage en ouvrant notamment la marque rapidement, profitant d’un ballon relâché par le portier de Pau (1-0, 4e). "Steve n’avait pas rejoué en compétition officielle depuis un mois (10 septembre), c’était important qu’il le fasse." Un cran dessous, en lieu de Spierings c’est Branco van den Boomen qui a été testé en "6" : "Ça ne change finalement pas grand-chose pour lui, poursuit l'entraîneur du Tef, habituellement il évolue déjà en meneur reculé."

Après ses premières minutes en terre picarde (entré à la 76e), ce galop d’essai était aussi l’occasion de voir un peu plus la dernière recrue Rafael Ratao. Le Brésilien a pu disputer 68 minutes. "Il a été intéressant, analyse Montanier. Il s’est montré menaçant, il a été l’auteur d’une bonne tête (13) puis d’une frappe repoussée par le goal (20). En seconde période, plus en soutien des attaquants, il est à l’origine de notre troisième but (3-2, 65e)."

En lançant Nathan Ngoumou, qui de son côté droit va offrir un caviar à Rhys Healey. Quatre minutes plus tard, les Toulousains feront un copier-coller avec Mvoué en avant-dernier passeur puis le même duo gagnant Ngoumou-Healey (4-2, 69e). Avant ces deux enchaînements d'école, les hommes de Didier Tholot étaient revenus à égalité sur un bijou de retourné signé Zakaria Naidji (2-2, 42e) ; lequel ne devait rien à personne.


Attention aux cpa !

Bref : le TFC semble fin prêt pour recevoir l’AJA samedi 16 octobre à 15 heures.

Reste à travailler encore les coups de pied défensifs, entre autres les corners, comme l’atteste Kenjy Boto, étrangement seul aux 5m50 pour placer sa tête hors de portée de Pettersson (2-1, 26e). Un but frère siamois du premier caennais lors de la seule défaite à ce jour des Toulousains (2-3, 10eJ ; 27/09)...

 

2021 / 2022

CALENDRIER

2021/2022

CLASSEMENT

2021/2022

EFFECTIF

2021/2022

SELECTIONS

2021/2022

TRANSFERTS

2021/2022

STATISTIQUES