Menu

Fil de navigation

Recherche

Valentin Larquier pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

La Commission de discipline de la Ligue de football doit se prononcer cette semaine sur les sanctions après les propos racistes tenus par un supporter à l'encontre du gardien de Rodez, Lionel Mpasi, le 13 décembre lors du derby. Les Violets seront ainsi fixés sur leur sort, alors qu'ils risquent plusieurs types de sanctions.

C'est ce mercredi 12 janvier que la commission de discipline de la LFP rendra son verdict sur les propos racistes proférés à l'encontre de Lionel Mpasi, le gardien du RAF. Pour rappel, on joue la 87e minute de jeu du derby occitan, lundi 13 décembre, quand le portier ruthénois subi des insultes racistes prononcées par un individu présent en bas du virage Brice-Taton.


Fermeture de tribune, amende...

Le 15 décembre, la commission de discipline de la LFP avait mis le dossier en instruction. Au regard des faits, le Toulouse Football Club risque plusieurs sanctions. Puisqu'il s'agit de la première infraction de ce type au Stadium, une fermeture partielle du stade, celle concernée par l'incident, peut être prononcée. Il s'agirait ainsi du virage Brice-Taton. Le nombre de matches durant laquelle la sanction s'étendrait reste à l'appréciation de la Ligue.

Le TFC pourrait également être touché au porte feuille comme l'avait été l'Olympique de Marseille le 8 décembre dernier. La commission de discipline de la LFP avait sanctionné le club phocéen d'une amende de 10 000 euros après les "propos à caractère discriminatoire" envers Hyun-jun Suk, l'attaquant de Troyes.

En 2019, après les insultes racistes adressées à Prince Gouano, la LFP avait retiré un point avec sursis à Dijon.


Comolli opposé à une sanction collective

Le président du club, Damien Comolli, sera présent auprès de la commission de discipline de la LFP. Il l'avait annoncé lors de sa conférence de presse juste après l'incident : "Je représenterai le club pour bien expliquer que c'est un cas isolé."

Comolli avait également confié qu'il s'agirait "d'une injustice incroyable" qu'une sanction de fermeture de tribune soit prononcée : "Nous n'accepterons pas de sanctions collectives. C'est le comportement d'un individu. On ne comprendrait pas que nous et nos groupes de supporters subissent une sanction collective." Verdict mercredi 12 janvier en soirée.



2021 / 2022

CALENDRIER

2021/2022

CLASSEMENT

2021/2022

EFFECTIF

2021/2022

SELECTIONS

2021/2022

TRANSFERTS

2021/2022

STATISTIQUES