Menu

Fil de navigation

Recherche

Arthur Tirat pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Dans le barrage retour en vue d’accéder en D2, les féminines du TFC ont corrigé l’ASMUR sur le score fleuve de 12-0. Les Toulousaines s’apprêtent maintenant à affronter Monaco.

C’est ce qui s’appelle envoyer un signal fort. Ce dimanche après-midi, sur le terrain Brice-Taton, au pied du Stadium, les féminines du TFC ont corrigé l’équipe de l’AS Mazères Uzos Rontignon sur un score de rugby : 12-0. Une rencontre à sens unique dans ce barrage retour en vue de l’accession à la D2 Féminine. Après la rencontre, l’entraîneur Antoine Gérard a, comme à son habitude, été mesuré dans son analyse, mais force est de constater que les Violettes se sont baladées et n’ont pas laissé respirer leurs adversaires qu’elles avaient déjà battus 3-0 au match aller.

« On s’est mis à l’abri très tôt et c’était la meilleure manière d’aborder le match. Mais on est toujours perfectible et il y avait pas mal d’éléments qui étaient à améliorer en deuxième période. Et ce qui est plaisant c’est que les filles ont respecté leur adversaire et ont joué jusqu’au bout. Certes le score est lourd, mais les attitudes que j’ai vues sur le terrain sont conformes à nos ambitions. C’est donc très positif. »


Du spectacle et du jeu

Grâce à des buts de Pauline Pardon (3) et Marine Garcia (8) d’entrée de jeu, les Toulousaines ont fait la course en tête et n’avaient plus qu’à dérouler leur jeu. Les Béarnaises, abattues, ont très vite lâché le fil du match et les coéquipières de Sophie Rougé (un triplé pour elle et pour Marine Garcia), ne se sont pas fait prier pour les corriger. Pauline Pardon (doublé), Inès Hayaux, Clémentine Dias-Veloso, Sonia Roumiga et Anaëlle Lecocq y sont aussi allées de leur but.


Et maintenant, Monaco

La centaine de spectateurs présente sur la main courante a apprécié le spectacle, tout comme Olivier Jaubert. Le directeur général du TFC affichait un grand sourire à l’issue de la rencontre, conquis par la qualité de jeu proposé pour les jeunes toulousaines.
Il ne reste plus qu’une étape aux Violettes pour remplir l’objectif de début de saison et accéder à la deuxième division féminine.

Il faudra maintenant venir à bout de l’AS Monaco lors de l’ultime barrage aller-retour de cette saison (le match aller se déroulera sur le Rocher le dimanche 19 juin, le retour le 26 à Toulouse). « Il s’agit d’un adversaire coriace, mais peu importe contre qui on joue, on veut monter en D2 », lançait Antoine Gérard. Une chose est sûre, le score fleuve infligé par les Toulousaines hier risque de faire parler du côté de la Principauté. Les Violettes ne feront pas de sentiments.

2022 / 2023

CALENDRIER

2021/2022

CLASSEMENT

2022/2023

EFFECTIF

2022/2023

SELECTIONS

2022/2023

TRANSFERTS

2021/2022

STATISTIQUES