Menu

Fil de navigation

Recherche

Théo Faugère pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

César Gelabert, milieu de terrain de 23 ans qui a rejoint le TFC l'été dernier, a passé 6 ans au Real Madrid, où il a côtoyé d'immenses joueurs. Il revient sur son expérience.

À 23 ans, César Gelabert a déjà emmagasiné une expérience que peu de jeunes joueurs ont. En côtoyant au quotidien les légendes du Real Madrid, où il a évolué entre 2015 et 2021, le milieu de terrain espagnol, champion d'Europe des moins de 17 ans en 2017, a appris l'exigence du très haut niveau. S'il n'a jamais réussi à passer le cap de l'équipe réserve du club merengue, il a signé au TFC pour passer un palier, après avoir évolué deux saisons en deuxième division espagnole, au CD Mirandes.

Vous avez rejoint le Real Madrid à 15 ans, et y avez passé six ans. Qu’est-ce que cela vous a apporté ?

Pour revenir au commencement, je jouais, avant cela, à Hercules, à Alicante. J’y ai passé quatre ans. Un soir, au dîner, mon père me dit qu’on a reçu un appel du Real Madrid… Je suis allé visiter les installations, et voilà, j’y ai passé sept ans. Des années très importantes pour moi, j’ai énormément appris, sur ce qu’est la vie de footballeur. J’ai passé plus de temps avec la réserve qu’avec l’équipe 1, mais cela a beaucoup impacté ma manière de jouer et qui je suis.

Le simple fait d’être dans une telle institution doit être formateur ?

Tu partages le vestiaire avec des joueurs historiques comme Raul, Guti, Zidane. Tu t’imbibes de leurs histoires, de leurs expériences. Chaque jour, ils nous transmettaient des choses exceptionnelles. C’est aussi ça le Real, tu apprends autant sur le terrain qu’en dehors.

Qu’est ce qui vous a motivé à venir au TFC ?

Je voulais franchir le pas, aller dans un championnat plus difficile. L’appel du président Comolli, en milieu de saison dernière, a été important. Toute la philosophie data nous a aussi convaincus, avec ma famille, au même titre que le fait de pouvoir disputer la Ligue Europa. Il y a eu plusieurs facteurs.

En termes de data, que vous a présenté le TFC à propos de votre profil ?

Ils m’ont dit des choses positives, d’autres négatives. Le positif, c’est que je suis un joueur technique, qui a la capacité de conserver le ballon, qui joue vers l’avant. Je suis un joueur qui a besoin d’avoir le ballon, qui aime jouer en équipe. Mais il y avait des choses à améliorer pour passer le cap de la Ligue 1, notamment sur le plan physique. Après ces quelques mois, je sens que ça va un peu mieux. Il y a un processus d’adaptation, car physiquement, la Ligue 1 est très différente de la Liga espagnole.

2023 / 2024

CALENDRIER

2023/2024

CLASSEMENT

2023/2024

EFFECTIF

2023/2024

SELECTIONS

2023/2024

TRANSFERTS

2023/2024

STATISTIQUES