Menu

Fil de navigation

Recherche

CLAIRE RAYNAUD pour La Dépêche du Midi

 

Justice

Dejan Puzigaca, un supporter serbe rejugé pour le meurtre en 2009 à Belgrade du supporter du TFC Brice Taton, a été condamné mercredi à douze ans de prison, soit deux ans de moins que la peine prononcée par contumace.

Quelques heures avant le match de Ligue Europa entre le club local du Partizan et le TFC, le 17 septembre 2009, Brice Taton et d'autres supporters du TFC avaient été violemment attaqués par des supporters serbes dans le centre de Belgrade alors qu’ils étaient attablés à la terrasse d’un café. Brice Taton, atteint à la tête et au thorax, était décédé des suites de ses blessures le 29 septembre dans un hôpital de Belgrade.

Au total, quatorze hooligans du club serbes ont été interpellés et condamnés pour ce meurtre.

En cavale depuis six ans, Dejan Puzigaca, aujourd'hui âgé de 37 ans, avait été interpellé à l'aéroport d'Athènes dans des conditions rocambolesques en septembre 2015, alors qu'il arrivait de Thaïlande. Habillé en moine, il avait présenté un faux passeport slovène à la police grecque. Les autorités grecques, qui avaient procédé à des vérifications d'identité, avaient envoyé ses empreintes à Interpol, où il était fiché comme recherché depuis le meurtre de Brice Taton.

Il avait été condamné par contumace à quatorze ans de prison en 2012. Il était rejugé depuis la fin du mois d'avril à Belgrade. Il a donc été condamné ce mercredi à douze ans de prison, une peine plus légère que la précédente, après avoir été reconnu coupable de « participation au meurtre » de Brice Taton. L'avocat du supporter du Partizan Belgrade a dores et déjà annoncé que son client, qui nie avoir été mêlé aux événements qui ont conduit au décès du jeune toulousain de 28 ans, allait interjeter appel.

"Cette condamnation est appropriée, a pour sa part commenté l’avocat de la famille Taton, Après presque neuf ans, il est temps d’avoir enfin l’épilogue de ce crime abominable ».

En mars 2018, la cour d’appel à Belgrade avait déjà diminué de 12 à 10 ans la peine de prison à l’encontre d’un autre supporteur de Partizan, Djordje Prelic, condamné pour les mêmes faits.

2018 / 2019

CALENDRIER

2018/2019

CLASSEMENT

Suivez l'actualité du TFC

ACTUALITE

2018/2019

EFFECTIF

2018/2019

TRANSFERTS

2018/2019

STATISTIQUES