Menu

Fil de navigation

Recherche

Nicolas Stival pour 20 minutes

 

Ligue1

Les dirigeants du TFC restent silencieux depuis le 29 mai et la parution d’un communiqué annonçant « des modifications majeures ». Le retour d’ Alain Casanova (resté injoignable), trois ans après son éviction, ne fait plus de doute, mais il attend d’être officialisé. Forcément, des questions se posent autour de l’entraîneur de 56 ans, qui a déjà dirigé Toulouse de mai 2008 à mars 2015, avant une courte expérience à Lens, en Ligue 2 (juin 2016 - août 2017).

 


Quel jeu pour le TFC  ?

De l’époque Casanova, les supporters violets ne retiennent pas forcément l’aspect spectaculaire. Assez injuste, si l’on en croit Mohamed Fofana. Le défenseur de 33 ans a connu « Casa  » au TFC (de 2008 à 2012) puis lors de son passage à Lens. « A Toulouse, le principe lors de sa première saison était d’abord de très bien défendre, avant d’attaquer », se souvient le néo-retraité, qui va intégrer l’encadrement de la réserve de Reims.

Mais ensuite, il est devenu de plus en plus ambitieux. A Lens, c’était un style offensif, en 4-4-2 ou en 4-1-4-1, qui a failli marcher la première saison, puisqu’on a frôlé la montée. Je me souviens d’un match à Reims, alors qu’on était premiers ex aequo [0-2, le 18 mars 2017]. On avait gagné en nous montrant conquérants, et certains joueurs rémois nous avaient confié que nous avions un très beau style.  »

Casanova avait été écarté après quatre défaites en autant de journées de L2, à l’aube de la saison dernière.


Quel staff pour l’accompagner  ?

Les deux adjoints actuels, David Barriac et Serge Romano, ont respectivement été attirés par Pascal Dupraz et Michaël Debève, les prédécesseurs immédiats de Casanova. Une chose est sûre : il faudra trouver un remplaçant à André Biancarelli. Le Corse, très apprécié par les gardiens dont il avait la charge, va quitter le TFC, selon L’Equipe.

 

Quel rapport avec les supporters  ?

A Toulouse, Casanova n’ouvrait l’entraînement au public qu’une fois par semaine, le mercredi matin. Idem à Lens. Or, depuis mars 2016 et les débuts de Dupraz, toutes les séances du TFC sont « open bar  ». Vu l’étendue de la défiance entre le club et ses fans, un retour à l’ordre ancien ressemblerait à un message négatif.

 

2018 / 2019

CALENDRIER

2018/2019

CLASSEMENT

Suivez l'actualité du TFC

ACTUALITE

2018/2019

EFFECTIF

2018/2019

TRANSFERTS

2018/2019

STATISTIQUES