Menu

Fil de navigation

Recherche

Patrick Desprez pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Le peuple violet se souvient encore de la formidable remontée des siens au mois de février, soldée par un 3-3. Trois buts marqués comme le succès 3-1 un an auparavant…

Proies préférées. On parle souvent de bêtes noires, il y a également des équipes qui réussissent particulièrement à d'autres. C'est le cas de l'AS Monaco pour le Toulouse FC, en tout cas au Stadium. On vous avouera que le petit coup d'œil dans la ligne des statistiques nous a grandement surpris : c'est le Tef qui mène la danse, historiquement parlant, avec 15 victoires contre 10 défaites (plus 17 matchs nuls). Uniquement en ce qui concerne la première division et, donc, les TFC-ASM.

La tendance est d'autant plus «marquante» que les Haut-Garonnais restent sur deux partages des points entrecoupés d'un succès renversant pour les trois dernières visites de l'armada monégasque sur l'île du Ramier. à savoir : 3-3 l'an passé, 3-1 la saison d'avant et 1-1 en 2015-2016. Trois rencontres au scénario distinct avec, l'anecdote dans l'anecdote, trois entraîneurs téfécistes différents : Debève, Dupraz, Arribagé.

Si on remonte à la partie coachée par l'actuel directeur du recrutement des Violets, le 22 août 2015, elle aurait dû être remportée par les locaux. Alors que pour sa deuxième année à la tête du Téfécé le mentor savoyard avait signé un de ses plus jolis coups en date du 14 octobre 2016 ; et, enfin, que celui qui a été remplacé au poste par Alain Casanova aura été crédité de son match le plus accompli ce samedi après-midi 24 février dernier. En résumé, ça donne – de 2018 à 2015 : un point qui vaut son pesant, une victoire de prestige, un nul pas nul du tout.

En détail, par ordre de préférence… séquence nostalgie.


Doublé de Braithwaite, jackpot de Dupraz

Après avoir terrassé deux journées auparavant l'ogre parisien (2-0), coach Pascal Dupraz tente et transforme un nouvel essai gagnant face à un cador du championnat. Pourtant menés très rapidement sur une tête arrière de Germain (0-1, 3e), les hommes de l'Alpin reviennent d'abord à hauteur de la troupe de Jardim sur une merveille de réalisation, œuvre de Trejo (sombrero et une-deux de la tête avec Braithwaite : 1-1, 65e). Avant dans les derniers instants de prendre l'avantage puis le large sur un doublé, justement, du Danois (2-1, 84e ; 3-1, 87e). La phrase du soir émane du tacticien : « Deux minutes avant son but, je voulais sortir Oscar (Trejo). Comme quoi, je ne sers à rien… »


Un nul qui vaut Delort

La réduction du score sur penalty (2-3, 78e) puis un centre décisif pour Sanogo en pivot (3-3, 87e), c'est tout Andy ! Tandis que les coéquipiers de Diop avaient déjà rejoint leurs adversaires par une reprise plat du pied de Sangaré (1-1, 24e). Répondant au déflorage du tableau d'affichage made in Lopes (0-1, 8e). Qui ira également de son doublé (1-2, 47e). Cependant que Jovetic s'imagine enfoncer le clou définitivement (1-3, 73e). Michaël Debève : « C'est une victoire. »


Occasions riment avec frustration

Saint-étienne était passé à la moulinette en ouverture du bal et au Stadium (succès du Téfécé 2-1), Toulouse pensait bien faire subir le même sort en bord de Garonne – Doumbia : 1-0, 23e – à des jeunes Monégasques qui seront sacrés l'exercice d'après. Las, un manque de réalisme associé au talent de Lemar, future star, en décide autrement en une soirée copieusement arrosée : 1-1, 65e. Fataliste, Dominique Arribagé : « Nous devions tuer la rencontre, mais on aurait pu la perdre en seconde mi-temps. »

Alors, le TFC favori ? Ne posez pas la question à Casanova ! «Monaco a beaucoup d'absents mais, sur le papier, reste plus fort que nous. Il a terminé second et, il y a un an, était champion.»


Mbia «au jour le jour»

Todibo devant purger son match de suspension suite à l'exclusion à Guingamp, quelle charnière alignera Alain Casanova ? C'est – Bostock plus gêné au pubis – la principale interrogation de la composition du Tef qui défie le champion de France 2017. Trois solutions, poste pour poste, s'offrent au technicien toulousain :

Amian (qui avait officié à Marseille), Fortes (qui était entré à la pause au Roudourou) ou la dernière recrue Mbia. «Cela fait neuf jours qu'il a repris intégralement, chiffrait hier Casa. On se laisse jusqu'à demain (aujourd'hui) pour voir s'il est apte au moins à être dans le groupe.»


Infirmerie : six blessés, c'est l'hécatombe chez les Rouge et Blanc

Depuis le début du championnat, connaissant le personnage, il ne doit pas beaucoup trouver le sommeil. Résumons : 2 revers et un score de parité après 4 journées. Oui, le chat est bien maigre pour un club de la trempe de celui de la Principauté. Et à quatre jours de l'entrée en lice de ses protégés en Ligue des champions et, surtout en ce qui nous concerne au premier chef, la veille de se déplacer dans la Ville rose, les choses ne se sont pas franchement améliorées pour l'entraîneur portugais. Il ne pleut que sur les mouillés, c'est bien connu… En sus d'une crise de résultats, Leonardo Jardim doit également faire face à une cascade de blessures : dites 6.

Hier, le bulletin médical de l'ASM était aussi long que le bras. Golovine (entorse cheville), Jovetic (contusion mollet), R. Lopes (lésion ischios), Pellegri (luxation épaule), Geubbels (ischios-jambiers), Pierre-Gabriel (cheville droite).


Sidibé, seule éclaircie

Ajoutez à la liste les deux «incertains» en reprise collective – qui devraient quand même être du voyage ce week-end dans le Sud-Ouest –, l'arrière Raggi et le gardien Subasic ; et le tableau de s'assombrir un peu plus encore.

Heureusement pour l'éternel bâtisseur lusitanien, le latéral droit Djibril Sidibé postule de nouveau à une place de titulaire après avoir réintégré le groupe. Foi de son entraîneur, hier midi en conférence de presse : «Djibril est un joueur d'expérience, avec beaucoup de qualité. Je pense qu'il est prêt pour jouer. Cette semaine, il a montré une belle attitude à l'entraînement.»

2018 / 2019

CALENDRIER

2018/2019

CLASSEMENT

Suivez l'actualité du TFC

ACTUALITE

2018/2019

EFFECTIF

2018/2019

TRANSFERTS

2018/2019

STATISTIQUES