Menu

Fil de navigation

Recherche

 pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Promu capitaine et leader offensif du Toulouse FC, Max-Alain Gradel signe un brillant début de saison et pourrait fêter sa 100e titularisation en Ligue 1 Conforama contre Angers, samedi.

Dix points pris après cinq journées est un total qui n’avait plus été constaté du côté du Toulouse FC depuis sept ans. Meilleur buteur toulousain la saison dernière (8 buts), le milieu offensif Max-Alain Gradel (30 ans) qui reste sur deux buts en trois matchs est l’une des explications à cette bonne entame des Violets en Ligue 1 Conforama. De quoi justifier son nouveau statut de capitaine du TFC. Et il sera une nouvelle fois l'atout offensif numéro 1 de son équipe à Angers samedi (20h00). D’autant que face au SCO, l’Ivoirien reste sur une prestation de premier choix avec un but et passe décisive en avril dernier au Stadium.


Gradel, la « machine » du TFC

Un but décisif face à Nîmes sur penalty (1-0), ouverture du score à Guingamp (2-1) : « MAG » est bien l'homme fort tant attendu par une équipe de Toulouse qui, dans le sillage de son capitaine, reste sur invincibilité de quatre journées, dont trois victoires, en Ligue 1 Conforama. Ce qui permet aux hommes d’Alain Casanova de figurer à une avantageuse 4e place. Cette saison, celui qui « s’entraîne comme machine » selon son coach, se dédouble offensivement, comme face à l’AS Monaco, où il a initié les principaux mouvements violets. Du coup, Gradel est le Toulousain qui tire le plus (13), cadre le plus (9), centre le plus (21) ou encore qui délivre le plu de passe amenant un tir (6). A l’image du TFC (2e au classement du % de tirs cadrés), l’Eléphant se montre précis avec un joli 69% de tirs tentés qui ont accroché le cadre. Dans le championnat, seuls Junior Sambia (MHSC) et Florian Thauvin (OM) font encore mieux.

Déjà décisif la saison dernière (11 buts, dont 8 en Ligue 1 Conforama), quand Toulouse s'était maintenu dans l'élite lors des Barrages face à l'AC Ajaccio (3-0, 1-0), le vainqueur de la Coupe d'Afrique des Nations en 2015 a été promu capitaine par Alain Casanova, de retour sur le banc toulousain à l'intersaison pour stimuler un club en souffrance depuis plusieurs saisons (17e en 2015 et 2016, 13e en 2017 et 18e en 2018).


Capitaine exemplaire

Un rôle que Gradel assume dans sa globalité, au point de prendre part à une réunion entre les dirigeants toulousains et les supporters organisée par le TFC fin août. Son intervention ce jour-là a été unanimement saluée par les supporters qui, à chaque match au Stadium, lui réservent un accueil particulier. « C'est un joueur qui montre l'exemple sur et en dehors du terrain. Il est capable de tirer le groupe vers le haut, de prendre ses responsabilités et c'est inestimable dans une équipe », apprécie son entraîneur.

Déroutant par ses dribbles, sûr techniquement et très adroit sur coup de pied arrêté, l'ex-Stéphanois (17 buts dans le Forez en 2014/15) n'était pourtant pas destiné à rempiler au TFC, lui qui était prêté par les Anglais de Bournemouth.


Séduit par le projet toulousain

« Beaucoup de personnes ont été surprises que je reste. Moi, j'ai un âge où j'ai besoin d'avoir un projet qui me convienne bien. J'ai ça à Toulouse. Le projet en place me séduit. J'ai senti que le club voulait montrer un nouveau visage, cela a facilité mon envie de rester », s'était-il expliqué en début de championnat, après une intersaison ponctuée de 3 buts et 3 passes décisives en 7 matchs amicaux.

Si le début de championnat a été plus douloureux après la claque inaugurale à Marseille (0-4), le dernier succès arraché à Guingamp, en jouant à dix pendant une heure, a particulièrement satisfait Gradel qui a notamment mis en exergue le « caractère d'un groupe qui vise dans la même direction ». En bon capitaine, il a très vite rappelé ses ouailles à l'ordre pour « ne pas oublier d'où on vient ». « Savourons, mais ne nous arrêtons pas et continuons de travailler », a-t-il rajouté. Impliqué sur la moitié des huit derniers buts du TFC, Max-Alain Gradel pourrait être de nouveau déterminant pour tenter de permettre à sa formation de s’imposer pour la 2e fois de suite en déplacement pour la première fois depuis mars 2014 en Ligue 1 Conforama.

2018 / 2019

CALENDRIER

2018/2019

CLASSEMENT

Suivez l'actualité du TFC

ACTUALITE

2018/2019

EFFECTIF

2018/2019

TRANSFERTS

2018/2019

STATISTIQUES