Théo Faugère pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Écarté du groupe professionnel depuis deux mois, le défenseur central a trouvé un accord avec le club catalan, qu'il devrait rejoindre le 1er juillet prochain.

Dix apparitions en Ligue 1 lui auront suffi pour taper dans l'œil des plus grands clubs européens, et c'est le FC Barcelone qui a finalement raflé la mise. Hier, le club catalan a annoncé avoir trouvé un accord avec Jean-Clair Todibo, qui rejoindra le champion d'Espagne le 1er juillet prochain, au plus tard.

 


Le contrat de la discorde

Todibo sera libre, en arrivant à Barcelone. Son contrat de stagiaire se terminant au mois de juin, le Barça n'aura aucune indemnité de transfert à régler pour l'enrôler ; seulement devra-t-il s'acquitter de ses indemnités de formation, estimées entre 500 000 et 600 000 euros.

À moins que la direction blaugrana ne veuille le faire signer dès cet hiver : les discussions entre les deux clubs sont toujours en cours, et un montant de deux millions d'euros est évoqué.

Un départ en janvier pourrait permettre à Todibo de sortir du placard dans lequel l'a enfermé la direction du Tef, depuis que le Pitchoun a refusé de signer son premier contrat professionnel après ses premières apparitions en Ligue 1. Jean-François Soucasse, président délégué du club, avait parlé de «proposition salariale sans précédent», mais aucun accord n'avait été trouvé avec un Todibo en position de force après ses bonnes prestations en championnat et la visibilité qu'il y avait acquise. «Il a mal vécu, avec son entourage, le fait que des contrats professionnels aient été proposés à certains et pas à lui à une période», expliquait par ailleurs Alain Casanova à RMC à la fin de l'automne.

Un conflit sans solution entre le TFC et son joueur qu'il va devoir se résoudre à laisser partir. Expérience amère au goût de leçon pour les Violets qui, depuis l'affaire Todibo, se sont empressés de faire signer les autres pépites du centre de formation. Depuis le mois d'octobre, ce ne sont pas moins de 5 joueurs qui ont rejoint le groupe professionnel : Amine Adli, Manu Koné, Bafodé Diakité, Kalidou Sidibé et Nathan Ngoumou.


«Je suis disponible pour aider mes partenaires»

Pour Jean-Clair Todibo, arrivé des Lilas (Seine Saint-Denis) à l'été 2016, les prochains jours seront donc déterminants pour savoir s'il pourra retrouver les terrains lors de la deuxième partie de saison. Dans le cas où les négociations concernant son transfert dès cet hiver aboutissent, le FC Barcelone pourrait décider de le prêter à un club moins huppé de Liga, voire même en Ligue 1, pour qu'il puisse continuer à faire ses armes.

Dans l'attente d'être fixé sur son avenir, l'international U20 a publié un message sur les réseaux sociaux, remerciant le Barça pour «sa confiance». «C'est plus qu'un club (...) et je mettrai toute ma détermination pour y réussir de grandes choses. En attendant, je reste un joueur du Toulouse FC et je suis disponible pour aider mes partenaires tant que je reste sous contrat. Le Tef m'a permis de grandir et de découvrir la Ligue 1 et je leur en serai éternellement reconnaissant. Merci.» Il paraît toutefois hautement improbable de revoir Jean-Clair Todibo sous le maillot violet…