Menu

Fil de navigation

Recherche

VINCENT VILLA pour L'Équipe

 

Ligue1

Le nom de François Moubandjé parmi les absents du groupe toulousain, lors des deux derniers matches de Ligue 1, chatouille la curiosité. Touché au ménisque gauche, l’international suisse a été poussé en dehors des pelouses du 19 janvier au 17 février. Mais, à l’occasion de la réception de Caen (1-1, 26e j.) et du voyage à Lyon (1-5, 27e j.), le latéral gauche des Violets, rétabli, postulait pour jouer. « Il participe à l’entraînement collectif depuis trois semaines et se sent prêt à aider l’équipe à remonter au classement (Toulouse est 15e de L 1), explique-t-on dans son entourage. Il est surpris, comme nous, et attend ne serait-ce que d’être pris dans le groupe. »

Était-il simplement trop juste à la suite de son indisponibilité ou faut-il voir une raison plus obscure dans le choix de ne pas le retenir ? En fin de contrat en juin, l’ancien joueur du Servette a refusé, avant Noël, l’offre de prolongation qui lui a été formulée et qui était « à prendre ou à laisser », selon le club.


Son cas diffère de celui de Todibo

Depuis, ses dirigeants n’ont pas surenchéri financièrement et ne le feront sans doute pas. Ils ne se sont pas montrés volubiles, hier, au moment de commenter le sujet. « Aucune communication de notre part concernant un joueur qui est en fin de contrat au TFC », a répondu dans un message lapidaire Jean-François Soucasse, le directeur général du « Téf ».

Derrière les silences, il ne faut pas exclure l’hypothèse d’un coup de pression, depuis deux matches, de la part de la direction, frustrée car elle estime lui avoir soumis une belle proposition financière. « Une décision administrative ? On ne peut pas l’affirmer ou l’infirmer, dit-on parmi ses proches, avec prudence. Les choses ne sont pas explicites, mais c’est potentiellement la signification de son absence. »

Rien ne dit néanmoins que Moubandjé, très apprécié par Alain Casanova, n’apparaîtra plus cette saison, car son cas diffère de celui du néo-Barcelonais Jean-Clair Todibo, écarté par le président Olivier Sadran début novembre, après avoir refusé de signer son premier contrat professionnel, et prié de rejoindre les moins de 19 ans ou la réserve pour s’entraîner. L’Helvète, lui, se prépare toujours normalement avec les pros et espère être retenu pour la réception de Guingamp, dimanche.

 

2018 / 2019

CALENDRIER

2018/2019

CLASSEMENT

Suivez l'actualité du TFC

ACTUALITE

2018/2019

EFFECTIF

2018/2019

TRANSFERTS

2018/2019

STATISTIQUES