Menu

Fil de navigation

Recherche

Pa. Desprez pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Une petite heure. L’assemblée générale de la Fédération française, ce matin à 11 heures, ne doit pas durer plus. Au vrai, le temps de ratifier la fameuse Convention 2020-2024, entre elle – l’autorité de tutelle – et la LFP, posant les bases du jeu. à commencer par le nombre d’équipes maximum du Championnat de première division, "bridé" à 20.

Selon nos informations, l’affaire ne sera qu’une formalité, mettant terme à un imbroglio qui remonte maintenant à quasiment deux mois…

Précisément au 30 avril et à la décision prise par la Ligue de ne pas reprendre la compétition et, dans la foulée, d’appliquer un ratio points gagnés/matchs disputés pour établir le classement définitif de la saison 2019-2020. Résultat des courses et des comptes : pas mathématiquement condamnés, les 19e (Amiens SC) et 20e (Toulouse FC) de l’élite sont rétrogradés à 10 journées de la fin.

Vous connaissez tous la suite et les recours engagés au nom de l’équité sportive par les Picards – qui sonnèrent la révolte tambour battant dès le départ – et les Garonnais, plus discrets mais pas moins déterminés.


Une victoire éphémère !

Déboutés par le Tribunal administratif, les deux clubs ont ensuite eu audience en référé devant le Conseil d’état. Qui, en date du 9 juin, leur "donne raison" suspendant le couperet de la L2 en intimant à la Ligue de revoir sa copie.

Autrement dit : l’instance organisatrice se doit d’étudier la faisabilité d’une première division à 22 équipes, qui réintégrerait ainsi les deux "cancres" de la classe – l’ordonnance de la juridiction suprême en la matière juge la Convention illégale car caduque (elle se terminait au 30 juin).


Le processus redémarre…

Malgré un lobbying de bonne guerre conjointement de l’ASC et du TFC (qui tâtent le terrain auprès des autres présidents de club et proposent quatre calendriers englobant ces 4 journées – seulement, finalement – de championnat supplémentaires), la deuxième lame est du même tranchant : une L1 à 22, c’est toujours non pour la Ligue, à 23 votes contre et 2 abstentions ! Nous sommes vendredi dernier, le Conseil d’administration persiste avant de rédiger une nouvelle Convention, "conforme" cette fois.


Que va faire Olivier Sadran ?

C’est ce document que signera en fin de matinée la 3F. Afin de clore les débats, pas les recours. Dès le verdict la semaine dernière, l’ASC avait "promis" d’attendre la validation ultime (fédérale) pour repartir au combat ; le TFC, lui, est resté muet depuis le week-end passé et hier, ses conseils, contactés par nos soins, n’avaient pas encore été informés des intentions du club de la Ville rose.

En attendant, toujours aujourd’hui mais en milieu d’après-midi (15h), la LFP tiendra un nouveau Conseil d’administration pour, de facto, adopter le calendrier général des compétitions pour 2020-2021. En clair : caler sur l’agenda, entre coupes d’Europe et matchs internationaux, les 38 journées de L1 et de L2.

2020 / 2021

CALENDRIER

2020/2021

CLASSEMENT

Suivez l'actualité du TFC

ACTUALITE

2020/2021

EFFECTIF

2020/2021

TRANSFERTS

2019/2020

STATISTIQUES