Menu

Fil de navigation

Recherche

J.L. pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

L'attaquant Britannique a enchanté les 15 000 supporters du Stadium en inscrivant quatre buts. Les Violets restent ainsi premiers du classement et surtout, comptent désormais 5 points d'avance sur les Sochaliens, adversaires directs pour la montée en Ligue 1.

"Healey's on fire !" "Healey est en feu !" C'est le nouveau refrain, dans les travées du Stadium. L'attaquant Britannique du TFC a inscrit un quadruplé ce samedi 20 novembre après-midi. 4 buts qui permettent aux Violets de remporter le choc de cette 16e journée de Ligue 2 face à Sochaux (c'était le premier face au quatrième du classement au coup d'envoi). Un succès final 4-1 qui permet aux Toulousains : 1). de converser la première du classement ; 2). de disposer désormais de 5 points d'avance sur les Lionceaux, adversaires directs pour la montée en Ligue 1.

Un succès qui porte la griffe de Rhys Healey, grand bonhomme de cette partie. C'est l'un de ses coups de canon qui a permis aux Violets d'ouvrir le score, à la 25e minute. Plein axe, van den Boomen chipe le ballon dans les pieds de Mauricio, récupéré par Healey. Le Britannique, sans se poser de questions, décoche une frappe puissante du droit à 20 mètres (25e, 1-0).


Un penalty non sifflé, la bourde du Dupé

Une réalisation qui a fait monter la tension côté Sochalien, l'entraîneur Omar Daf estimant qu'une faute a été commise par van den Booment sur Mauricio au départ de l'action. Tension sochalienne, acte 2 : les Lionceaux auraient dû bénéficier d'un penalty 3 minutes plus tard, pour une main de Bafodé Diakité dans la surface, non sanctionnée par l'arbitre.

Les Doubistes, qui vont finalement trouver l'égalisation sur un coup de sort, à la 37e minute : sur un centre anodin, la grosse erreur du gardien toulousain Maxime Dupé qui relance le ballon après s'en être saisi. Gaëtan Weissbeck, qui rodait dans la surface, n'a plus qu'à pousser le ballon dans le but vide (37e, 1-1).

Dupé qui va toutefois sauver les siens à la 43e minute,écartant d'une belle détente latérale une frappe puissante de Weissbeck qui visait le doublé.


Healey superstar

1 partout à la pause. Les Toulousains placent un coup d'accélérateur dès le retour des vestiaires. Sur la droite, Nathan Ngoumou allume la mèche, déborde, rentre dans la surface, repique avant de frapper. Son tir est dévié par un défenseur et échoit à Healey, délesté de tout défenseur Sochalien au 2e poteau, qui marque de la tête (53e, 2-1).

Le doublé et 6 minutes plus tard, le triplé. Même combinaison gagnante : Ngoumou, laissé seul sur son côté droit remonte près de la moitié du terrain, centre devant le but pour Onaiwu (entré à la pause à la place de Mvoué). La tentative de frappe du Japonais est contrée par le gardien sochalien Prévot, Rhys Healey encore bien placé reprend sans fioriture d'une puissante reprise de volée du pied droit (59', 3-1).

Le natif de Manchester poursuit son festival, et y ajoute la manière : à la 75e minute, sur un coup franc, Healey, quasiment dos au but et marqué par un défenseur, parvient à reprendre le ballon du plat du pied, la trajectoire lobe Prévot, battu (75e, 4-).

Grâce à ce succès estampillé "Healey", le TFC repart de l'avant après plus d'un mois sans victoire. Prochain match : à Trélissac (N2), dimanche 28 novembre (8e tour de Coupe de France) puis à Niort le lundi 6 décembre (20h45, 17e journée de Ligue 2).

2021 / 2022

CALENDRIER

2021/2022

CLASSEMENT

2021/2022

EFFECTIF

2021/2022

SELECTIONS

2021/2022

TRANSFERTS

2021/2022

STATISTIQUES