Menu

Fil de navigation

Recherche

Anthony Bernat pour La Dépêche du Midi

 

Ligue1

Alors que la réserve du TFC est lanterne rouge au classement, le défenseur central de 19 ans reste confiant avant la réception d’Andrézieux.

 

Comment jugez-vous la première partie de saison du TFC ?

Elle est très compliquée vu le nombre de points et les scores qu’on a pu subir. Mais ce n’est pas une fatalité, on est encore en apprentissage et on va se relever. On sait qu’on va avoir un déclic.

Comment expliquez-vous les difficultés de l’équipe ?

Selon moi ce n’est pas une question tactique, technique ou d’intensité. C’est seulement dû à un petit manque de confiance. Une fois qu’on aura eu ce déclic, tout roulera bien pour nous.

Quels sont vos axes d’amélioration ?

Ils sont principalement sur le plan mental. On a été promus après une saison exceptionnelle en National 3, nos matchs de préparation ont également été convaincants. Malheureusement, on a un peu perdu ce qu’on était en train de créer. Néanmoins on sait qu’on est capables de le retrouver et de le mettre en application. Certes le championnat et nos adversaires ne sont pas les mêmes, mais on sait que nous avons des qualités sinon nous ne jouerions pas au TFC. Maintenant il faut qu’on se libère d’un frein et qu’on ose un peu plus.

Comment abordez-vous la réception d’Andrézieux-Bouthéon ?

À domicile on sort souvent de grosses performances, donc on va jouer ce match pour le gagner afin de récupérer des points avant la trêve hivernale. La semaine d’entraînement a d’ailleurs été très bonne, avec beaucoup d’intensité. On a aussi travaillé sur la vidéo pour cibler nos axes d’amélioration. On aborde donc ce match avec le couteau entre les dents.
Demain à 18 heures : TFC B – Andrézieux-Bouthéon (terrain annexe du Stadium)

2023 / 2024

CALENDRIER

2023/2024

CLASSEMENT

2023/2024

EFFECTIF

2023/2024

SELECTIONS

2023/2024

TRANSFERTS

2023/2024

STATISTIQUES